PRESSE 2020

COMPETITION EN DEUX TEMPS

Ce week-end se tenait à Sélestat une double compétition de natation. En effet, si les nageurs étaient bien les jeunes des différents clubs, le distingo se faisait au niveau des catégories d’âges. Ainsi ,le samedi 7 s’est tenu le Challenge Avenirs regroupant les plus jeunes nageurs, nés de 2009 ( garçons) à 2011 et provenant de six clubs bas-rhinois. La finalité était de franchir une des étapes obligatoires pour obtenir véritablement le droit de nager lors de toutes les compétitions. Les avenirs s’affrontaient sur des distances variant entre 25 et 100 m au maximum. Si les nageurs séléstadiens ne montaient pas sur le podium, ils faisaient quand même bonne figure et plus important prenaient leurs marques pour la prochaine étape du challenge. Le dimanche 8 c’était au tour des plus âgés, soit nés entre 2009 (filles) et 2006 de participer a l’étape locale du circuit Natathlon Jeunes. Les épreuves se déroulaient sur des distances plus importantes puisque variant entre 50 m, 200 m 4 nages ou encore 1500 M. 6 nageuses participaient à cette course et Juliette Stocker s’illustrait avec une médaille du plus bel or sans oublier l’argent et le bronze sur le 200 NL et le 50 NL Sa camarade d’entraînement, Emelyne Burgel récoltait à son tour l’or sur 50m NL et les autres métaux sur le 50 dos et le 200 NL. Enfin, les garçons avec le bronze de Sacha Burgy sur 100 papillon et la 4° place de Léon Cherchi faisaient bonne figure. Deux journées qui mobilisaient un large public et plus d’une centaine de jeunes athlètes qui, tous se montraient sensibles à la qualité de l’accueil Sélestadien.

TRIPLE SORTIE POUR LE SCS

Cette semaine, le SC Sélestat Natation s’est déplacé sur plusieurs théâtres d’opérations et, le moins que l’on puisse dire est que les résultats ont été à la hauteur des espérances des entraîneurs

. Les Championnats départementaux de Sport Adapté ont ainsi été le premier objectif puisque le Ce mercredi 23 janvier la section sport adapté du scs natation s’est rendue à Dachstein, cadre des épreuves. Le SC Sélestat natation qui dispose d’une des rares sections de ce type en Alsace avec un entraîneur dédié y a trusté les titres, fruit d’un entraînement rigoureux sous la férule d’Emilie Blind. En effet, les 7 nageurs ont récolté 18 médailles d’or et 3 d’argent. De nombreux tires de champions qui font la fierté des jeunes et de leurs parents. Cerise sur le gâteau, la compétition était aussi une porte d entrée pour la sélection des sportifs aux futurs championnats de France. On peut noter les progrès des jeunes nageurs Andréas Tessier et Brooklin Stoeckel avec des chronos qui ont fait un bond impressionnant. Il en va de même pour les autres nageurs que sont Zoé Bard, Laetitia Szpunar, Olivier Mandry, Florian Niebel et évidemment Maxime Dutter pilier de l’équipe.

L’équipe 1 compétition avec Raphaël Studler aux manettes, c’est elle rendue à Epinal dans le cadre du 1° meeting hivernal. Un bassin olympique accueillait les nageurs du club qui durant les trois jours longues journées d’épreuves ont enchaîné les perfomances face à des athlètes venus de tout le Grand Est. Une opposition relevée donc qui a néanmoins permis à Hugo Deramont, Basak Gûnay d’atteindre les finales B en dos et à Nina Trunk, Benjamin Danguel et surtout Roberta Zediu ( 3 finales a et 1 b) de se mettre en évidence lors des finales A en dos et nage libve. Même si les podiums ont échappé aux athlètes, les temps ont été améliorés et laissent augurer d’une bonne saison.

Enfin, les plus jeunes compétiteurs sous la houlette de Catherine Bleger et de Pascale Danguel-Namokel se sont rendus à Erstein pour le premier plot jeune du natathlon, circuit à valider pour les compétiteurs. Deds nageuses comme Delphine Ayik, Raïhane Benaricha , Charlotte et Juliette Stocker ont amélioré sensiblement leurs temps. Parallèlement cinq nageuses et nageurs ont réussi le Pass-compétition , certificat validant un parcours d’apprentissage ardu et permettant surtout de pouvoir arborer avec fierté le bonnet de bain violet du club signe du nouveau statut pour Léa Cherchi, Sacha Stoebel, Gabriel Bleger et ,

ZEWALAS 2020

Ce 20 janvier, le SCS organisait son traditionnel Meeting des Zewalas. Cette édition qui rassemblait près de 300 nageurs issus de clubs départementaux et au-delà puisque des sportifs venant de Belfort et de Bad Bergzabern en Allemange étaient présents a remporté un franc succès et l’investissement de la troupe de bénévoles du Président Jean Montavont n’y était pas pour rien. Les très nombreux spectateurs présents et ont pu apprécier les nombreuses performances réalisées par des nageuses et nageurs très motivés ayant ont su mettre à profit les difficiles entraînements auxquels ils se soumettent avec entrain tout au long de la semaine. Les entraîneurs ont ainsi notés parmi d’autres les nombreuses premières places ou accessits réalisés face à une concurrence difficile et très affûtée. Ainsi se sont mis en lumière Sacha Burgy, Léon Cherchi, Benjamin Danguel, Tom Kruch, Hugo Deramont, Baptiste Meyer ou encore Hippolyte Guyomard. Chez les filles on retrouve aussi Emeline Burgel, Charlotte Stocker ou encore Nina Trunk. Les relais garçons et filles ont, de même été très remarqués pour la qualité des nages et des temps réalisés . La aussi nous pouvons citer des piliers tels Antoine Burger , Maxime Dutter, Ugo Bartier et d’autres sans oublier chez les dames Erin Lentz, Louan Jacob et d’autres. Le directeur technique Lucien Danguel pouvait légitimement être fier du comportement de ses sportifs même si tous n’ont pu être cités. Il a déclaré a Monsieur le Maire venu remettre des médailles que la qualité était là mais que les jeunes devaient continuer à travailler car les secondes se gagnent grâce à la régularité et l’investissement des athlètes.