PRESSE 2019

 

LE JOUR LE PLUS LONG

Samedi et dimanche plus de 300 nageurs étaient à la piscine de Erstein avenirs et jeunes dans l’optique de mélanger les catégories. Il s’agissait d’un pari audacieux de la part, du CD67 peut-être pas du goût de tous, notamment des entraîneurs qui avaient du mal a canaliser les nageurs du matin 7h au soir 20h!Malgré cela le scs natation a bien tiré son épingle du jeu surtout avec les plus jeunes où chaque nageur recevait un jeton avec une amélioration de son temps personnel Ainsi, avec Capucine Bleger ; Cherchi Lena ou encore Stoecker Charlotte pour les filles et Gangloff Hoelt Baptiste Meyer Baptiste et le plus jeune Schneider Lucien tous avec autant de jetons ( symboles de réussite ) que de nage. Dans la catégorie jeune au 400nl de bons résultats pour Kruch Tom ; Simsek Denis ; Denayer Hector ou encore Burgy Sacha pour les garçons et en ce qui concerne les filles elles étaient plus dans les avants postes que leurs homologues masculins que ce soit dans les longues distances ou dans les sprints 50 ou 100nl avec Burgel Emelyne ; Stocker Juliette ; Moreira Lise ; Onar Nevin. Ainsi malgré cette longue journée les nageurs du scs Sélestat repartirons pour les mêmes épreuves a Sélestat au mois de mars . Pour le groupe Elite et espoir le mois de février sera déterminant pour les qualifications à Strasbourg national 2 et championnat de France juniors .

Besançon des temps et des finales.

Vendredi soir après l’assemblée générale 8 nageurs du scs natation on prit le chemin de Besançon Afin de récolter les qualifications pour les N2 et les France juniors mars et avril les nageurs de L’équipe Elite et espoirs n’on pas fait de la figuration pendant ces deux jour a l’image de la plus Jeunes Manon Burgy qui se rapproche sensiblement dès ses meilleurs temps sur les courtes distances Mais a réalisé un exploit avec 5 finales A et 5 podiums sur 5 courses mais la course la plus flagrante était le 400nl pas seulement 1ere mais avec un temps digne des plus grands.. En ce qui concerne les plus grands comme Benjamin Danguel avec 5 finales et un podium Erwan Fleith 4 finales et un podium Ugo Bartier 2 finales avec des temps assez remarquables suivit de Aimé Hummel lui aussi 2 finales ainsi que Basak Gûnay une jeune fille qui montre de quoi elle est capable depuis les régionaux les deux suivants Elsa Fleith et Basil Marie n’on pas fait de la figurations en apprentissage pour la première fois à ce niveau pour parfaire leurs évolutions le mois de février il y aura un meeting national a Strasbourg